Archives de catégorie : Lettres Modernes

Lecture : nuit rhénane, Apollinaire

Des élèves de 3ème7 vous proposent une lecture de nuit rhénane, bonne écoute

Nuit rhénane

Mon verre est plein d’un vin trembleur comme une flamme
Écoutez la chanson lente d’un batelier
Qui raconte avoir vu sous la lune sept femmes
Tordre leurs cheveux verts et longs jusqu’à leurs piedsDebout chantez plus haut en dansant une ronde
Que je n’entende plus le chant du batelier
Et mettez près de moi toutes les filles blondes
Au regard immobile aux nattes repliéesLe Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent
Tout l’or des nuits tombe en tremblant s’y refléter
La voix chante toujours à en râle-mourir
Ces fées aux cheveux verts qui incantent l’été

Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire

Guillaume Apollinaire (1880 – 1918), alcools.

lecture : Aragon, ballade de celui qui …

Des élèves de 3ème7 vous proposent une mise en voix de ce poème d’Aragon.

Ballade de celui qui chanta dans les supplices

Et s’il était à refaire
Je referais ce chemin
Une voix monte des fers
Et parle des lendemains
On dit que dans sa cellule
Deux hommes cette nuit-là
Lui murmuraient « Capitule
De cette vie es-tu las
Tu peux vivre tu peux vivre
Tu peux vivre comme nous
Dis le mot qui te délivre
Et tu peux vivre à genoux »
Et s’il était à refaire
Je referais ce chemin
La voix qui monte des fers
Parle pour les lendemains
Rien qu’un mot la porte cède
S’ouvre et tu sors Rien qu’un mot
Le bourreau se dépossède
Sésame Finis tes maux
Rien qu’un mot rien qu’un mensonge
Pour transformer ton destin
Songe songe songe songe
A la douceur des matins
Et si c’était à refaire
Je referais ce chemin
La voix qui monte des fers
Parle aux hommes de demain
J’ai tout dit ce qu’on peut dire
L’exemple du Roi Henri
Un cheval pour mon empire
Une messe pour Paris
Rien à faire Alors qu’ils partent
Sur lui retombe son sang
C’était son unique carte
Périsse cet innocent
Et si c’était à refaire
Referait-il ce chemin
La voix qui monte des fers
Dit je le ferai demain
Je meurs et France demeure
Mon amour et mon refus
O mes amis si je meurs
Vous saurez pour quoi ce fut
Ils sont venus pour le prendre
Ils parlent en allemand
L’un traduit Veux-tu te rendre
Il répète calmement
Et si c’était à refaire
Je referais ce chemin
Sous vos coups chargés de fers
Que chantent les lendemains
Il chantait lui sous les balles
Des mots sanglant est levé
D’une seconde rafale
Il a fallu l’achever
Une autre chanson française
A ses lèvres est montée
Finissant la Marseillaise
Pour toute l’humanité

Aragon

les élèves de 3e2 devant et derrière la caméra !

Les élèves de3e 2 ont participé au projet «moi et les autres, en bref». Ce projet, initié par le Réseau Information Jeunesse avait pour objectif de sensibiliser les jeunes à la tolérance et à la lutte contre les discriminations. Sous l’égide du réalisateur Mathieu Peset et de leur professeur Mme Schwall, les élèves ont réalisé deux courts métrages, l’un sur leurs origines, l’autre sur le handicap. Ils ont non seulement imaginé les synopsis et joué les différents rôles mais ils sont aussi passés derrière la caméra, se sont improvisés preneurs de sons ou accessoiristes. Une expérience  très formatrice pour tous !

Jacquard2

 

Quiz Tamango, Mérimée

les 4ème5 ont préparé des quiz sur la nouvelle de Mérimée qui s’appelle Tamango et qui parle de l’esclavage : à vous de lire et de jouer !